3x durable

Une politique de mobilité orientée vers l'avenir place les modes de déplacement durables au centre: une attention maximale aux équipements pour les piétons, les transports en commun, le vélo et la motorisation durable. Toutefois, nous savons que ce focus sur la mobilité durable ne se suffit pas à lui-même. Une politique de mobilité verte est seulement efficace dans le cadre de processus politiques et de gestion eux-mêmes durables. Une politique durable doit être ancrée dans l'esprit de toutes les parties prenantes et des citoyens. Enfin, un troisième aspect durable: nous cherchons à connecter la politique de la mobilité de façon forte à des domaines d'action qui y sont liés. Parce qu'une politique de mobilité a besoin d'objectifs au-delà de la mobilité pour avoir un impact fort. Dans notre travail de consultant, nous voulons nous attaquer à ces trois dimensions de durabilité et ainsi contribuer à une politique de mobilité véritablement durable et efficace.



Verte

Nous travaillons principalement sur des projets qui visent à ou facilitent l'augmentation des modes de déplacement verts : la marche, le vélo, les transports en commun (TC), les voitures partagées, les modes électriques. C’est notre passion. Plus important encore : nous avons les connaissances qu’il faut en matière de mobilité verte. Nous sommes des spécialistes des analyses des TC visant à optimiser leur fonctionnement, ainsi que de tous les aspects de la pratique de la politique du vélo, de l’urbanisme qui rend la politique piétonne une réalité, de la sécurité routière des ‘usagers vulnérables’… Mais en général, nous traitons toutes les formes de la mobilité dans leur ensemble, y compris la circulation automobile. Parce que la concentration du stationnement et de la circulation automobile sur les axes appropriés offrent des opportunités win-win. Ce sont d’importants éléments pour construire une ville durablement mobile.



Portée

Notre société est bien trop complexe pour laisser un fonctionnaire, un consultant ou un décideur politique définir en huis-clos la politique de mobilité. Nous avons appris à quel point un portage large est crucial. Parmi les acteurs publics et privés. En étant vraiment à l'écoute des parties prenantes. Non seulement analyser qui exerce ou subit une influence, mais adopter une approche menant à leur implication et leur satisfaction optimales. Et en même temps, s'assurer d'un large soutien parmi les citoyens et les associations. La participation citoyenne: plus incontournable que jamais vu les transformations rapides. Les citoyens ont besoin d'avoir un impact sur leur environnement direct. Et les décideurs politiques ont besoin de la participation citoyenne, parce qu'un processus politique sans participation revient comme un boomerang. Ce besoin ne fait que continuer à grandir, tout comme les possibilités - surtout à travers des plateformes smart bien conçues et d'autres outils de participation.



Intégrale

La mobilité est un domaine particulier, car elle n'est presque jamais un but en soi. Mis à part la ballade récréative à pied ou à vélo, la mobilité est surtout un moyen: elle sert à rejoindre un endroit, à aller faire quelque chose quelque part. La mobilité a donc deux aspects: l'un, optionnel, se résume plus ou moins à ce que le déplacement soit rapide, sécurisé et agréable. L'autre, essentiel, est lié au fait que la mobilité, une accessibilité suffisante, est la condition sine qua non dans tous les domaines de la société pour réaliser des activités. Cela montre à quel point les choix dans le domaine de la mobilité doivent participer aux grands objectifs sociétaux. Cela peut faire mal et coûter cher. Ces choix ne deviennent acceptables, voire agréables, que si ils servent d'autres objectifs qui y sont liés. Il est important de rechercher des liens entre politiques, des visions partagées – grâce à des larges connaissances, des capacités d'analyses et une bonne dose de créativité.




Webdesign by Studio Odilo Girod. Built by Gerben Schmidt, BlogBird.